Henri MACCHERONI

Henri Maccheroni est un peintre, photographe et graveur français.

À partir de 1968, la photographie prend une place importante dans son œuvre. Ici encore, l’approche en « séries » domine (2 000 photographies du sexe d’une femme, des Crânes-Vanités, ou encore de Grandes Suites archéologiques). Henri Maccheroni pratique également la gravure (eau-forte, pointe sèche, manière-noire). Durant les années 1970, il participe à l’avènement de l’art « socio-critique » (L’Armoire aux bocaux, Cadeau pour les partisans de la peine de mort).

En 1982, avec Michel Butor, il fonde le Centre national d’art contemporain (Villa Arson) à Nice.

Henri Maccheroni travaille régulièrement avec des écrivains pour des œuvres croisées (Michel Butor, Raymond Jean, Bernard Noël, Pierre Bourgeade, Bernard Vargaftig, Claude Louis-Combet, Jean-François Lyotard, Béatrice Bonhomme). Cent-vingt livres jalonnent son parcours de peintre, photographe et graveur, qui témoignent de ses nombreuses collaborations.


Mots clés