La collection "Musée de Poche"

J’ai voulu ce titre suffisamment parlant pour vous inviter à constituer une collection d’estampes de petit format, toutes signées par les artistes. Mais je ne désirais pas seulement vous proposer des portefeuilles d’estampes ; alors, cette collection a pris la forme de petits ouvrages agréables à regarder et à manipuler, et, le texte, soigneusement choisi avec l’artiste, prétexte à une création artistique originale, est composé et imprimé en typographie. Elle est riche, aujourd’hui, de vingt-deux exemplaires qui annoncent une collection ouverte, foisonnante, et nous parcourrons, avec nos artistes, toutes formes de littérature, classique, étrangère ou contemporaine, et, toutes les techniques de multiples considérées comme originales. J’ai désiré, par ailleurs, que cette collection, riche de 4 estampes par ouvrage, reste rare et précieuse, ainsi son tirage est limité à 60 exemplaires, dont les dix premiers sont enrichis d’un original sur papier, réalisé par l’artiste lors de l’élaboration de l’ouvrage, outre les exemplaires d’artiste et ceux hors commerce.

Présentation en feuilles sous étui et jaquette cartonnée, format 18 x 25 cm.

Le prix de vente de ces ouvrages est fixe, quelque soit l’artiste et la technique employée :
- exemplaire de tête enrichi d’une œuvre originale sur papier 300 €
- exemplaire illustré des 4 estampes 200 €

Double musée de poche :
- exemplaire de tête enrichi d’une œuvre originale sur papier 450 €
- exemplaire illustré des 8 estampes 300 €

Liste des ouvrages :

- « Le Nazaréen » de leconte de Lisle illustré par Serge Serghejev (sérigraphies)
- « Sonnets Sombres et Taquins » de Gérard Andrau illustré par S. Serghejev (sérigraphies)
- « Hokyo Zanmai » de M° Tozan illustré par Pascal-Olivier Reynaud (sérigraphies)
- « Avec l’œil, avec la plume » de Maurizio Cucchi illustré par William Xerra (tech. mixte)
- « Lacunes » de Michel Séonnet illustré par Marcel Alocco (bois gravés)
- « Les Bijoux » de Charles Baudelaire illustré par Giuseppe Becca (bois gravés et collage)
- « Sur Isis et Osiris » de Plutarque illustré par Fernanda Fedi (gravures sur zinc)
- « Les Psaumes de David » illustrés par Jasmin Genzel (sérigraphies)
- « 4 Fleurs du Mal » de Ch. Baudelaire illustrées par Muriel Désambrois (monotypes)
- « Aphorismes ? » de et illustré par David Marinotto (sérigraphies)
- « Des lames dans l’âme » de Elisabetta Franckel illustré par Paolo Frascati (sérigraphies)
- « Dans les pas de Nan Shan »de et illustré par Michel Gjelstrup (bois / pochoirs)
- « Edda » de Snorri Sturluson illustré par Toos van Holstein (lithographies)
- « Simulacres » de Lucrèce illustré par Thomas Bilanges (photographies)
- « Garibaldi » de Alexandre Dumas illustré par Eric Massholder (bois et linoléum gravés)
- « A Madame De Sade » du Marquis illustré par Marc Lavalle (encrage de tarlatane)
- « Poèmes du siècle XXI » de M. Alocco illustré par Michèle Brondello (lino et rehauts)
- « Sept pétales à Seshat l’égyptienne » d’Alain Freixe illustré par F. Fedi (bois / collages)
- « MODE… FICATION – Aux belles dormeuses I et II » de Raphaël Monticelli illustré par Eric Massholder ( xylographies et rehauts à la main sur image numérique)
- « 4 poèmes du Spleen de Paris » de Ch. Baudelaire illustrés par Carmen Boccù (gravures)
- « L’homme-qui-cherchait-à-voir » d’Alain Freixe illustré par Alain Lestié (xylographies)
- « Les yeux fermés » de Paul Vangelisti illustré par William Xerra (collages et rehauts à la main sur cliché typo)
- « L’intime » de Jean Khalfa illustré par Henri MACCHERONI (Photos)
- « Le nuage en pantalon » de Vladimir Maïakovski illustré par Carmen Boccù (8 Gravures) Premier double Musée de Poche.
- « L’instant extatique de la comète Char » par Ivan Croce illustré par Fernanda FEDI et Gino GINI (8 Linogravures rehaussées) Deuxième double Musée de Poche.
- « Deep End » d’Antonio Syxty illustré par Bruno Gianesi (4 xylographies réhaussées à l’aquarelle et par des collages de tissus).
- « Enfants de Chimère » de Claude Louis-Combet illustré par Henri Maccheroni (4 linogravures réhaussées).
- « Voyage à Tipasa » de Michel Butor et Yves Ughes illustré par Henri Maccheroni (4 photographies analogiques).
- « Arcs-en-ciel de béton » de Michel Butor illustré par Martin Miguel (2 xylographies et 2 linogravures faites d’un treillage rouillé).
- « Le plus beau poème du monde est un poème d’amour » d’Arturo Schwarz, traduit par Raphaël Monticelli et illustré par Rémo Giatti (4 gravures, technique mixte - bois, plexi et métal).
- « Mémoires » de Franco Loi illustré par Rémo Giatti (8 gravures dont 1 double) Troisième double musée de poche.
- « La catastrophe, mais quelle ? » d’Alain Freixe illustré par Alain Lestié (4 xylographies).

Seule exception, « Le Plaisir de Peindre » d’André Masson, illustré de cinq bois gravés issus de l’édition originale, évidemment non signés, mais authentifiés par un timbre à sec de notre maison d’édition. 120 € N.B. Les photos du portfolio sont présentées dans l’ordre, sachant que "Le Plaisir de Peindre" est le 4ème volume de la collection.


Mots clés