Exposition de Michèle BRONDELLO

12 février 2015 - 14 mars 2015

Michèle Brondello illustre cette légende de 4 linogravures rehaussées à l’aérographe… Ce travail en fait des œuvres originales dites multiples mais si différentes les unes des autres qu’elles en deviennent uniques.

Pour avoir décidé de consacrer sa vie de vierge à Dieu et au Christ, Lucie est condamnée par le consul à être conduite dans une maison de débauche pour y être violée. Mais, alors que des proxénètes essayaient de l’amener, l’Esprit Saint rendit son corps si pesant que ni mille hommes, ni mille paires de bœufs ne parvinrent à la déplacer. C’est cette image de sainte transformée en pierre (linogravure) auréolée de lumière multicolore (rehauts à l’aérographe) que Michèle Brondello nous livre.

Les sculptures qui accompagnent la sortie de ce livre durant l’exposition sont une autre interprétation de ce même sujet.

Michèle BRONDELLO illustre « Sainte Lucie » dans la Légende dorée de Jacques Voragine.

Voir aussi…

Exposition de Max Charvolen

Exposition de Max Charvolen

Dès les années 70 Max Charvolen travaillait la toile brute, libérée du châssis, par des jeux de découpes, de renversements et déjà l’importance du rapport entre œuvre et espace de monstration apparaissait. Depuis de nombreuses années l’œuvre colle à l’espace...

XXX ans et plus…

XXX ans et plus…

En 2012, Raphaël Monticelli fêtait les 20 ans de mon association avec Pierre Cottalorda et narrait 10 années d’édition et d’aventures artistiques. Cette année, Alain Freixe prend la suite de ce récit, nous présente les nouveaux artistes qui ont marqué la galerie et La...

Exposition d’Eric Massholder

Exposition d’Eric Massholder

Une suite aux femmes aux lunettes… Contourner. Qu’y a-t-il au-delà des verres teintés ? La réponse des yeux au soleil. Et dans l’obscurité des corridors ou la pénombre des bâtiments publics ? Le disparaître renouvelle l’apparaître. S’adonner aux lunettes comme à...