Exposition d'Henri Maccheroni

du 11 septembre au 10 octobre 2020

La découverte de ce projet de livre d’artiste inédit dans les archives d’Henri Maccheroni, déposées à l’IMEC, et le désir partagé, par sa famille et ses amis proches, de le sortir de l’oubli, m’ont amené à réfléchir sur la manière dont je pourrai m’acquitter de cette mission. Editer le travail d’un artiste disparu, qui n’a pu en réaliser qu’un exemplaire original, ne correspond pas à mon ouvrage habituel fait d’originaux multiples accompagnés d’un texte composé en typographie.

Je devais envisager une édition numérique, que j’avais jusqu’à présent écartée. Seule la possibilité d’enrichir la moitié de cette édition d’un original d’Henri Maccheroni pouvait lever mes réticences et j’ai obtenu, sans besoin de les prier, l’accord de son épouse, Jeannine, et de son fils, Renaud.

Jean Khalfa, parmi les rares personnes autorisées à ouvrir et consulter les archives d’Henri, écrira le texte accompagnant ces œuvres.

Henri Maccheroni ILLUSTRE « EN-FEUX » DE JEAN KHALFA

Voir aussi…

Exposition de Max Charvolen

Exposition de Max Charvolen

Dès les années 70 Max Charvolen travaillait la toile brute, libérée du châssis, par des jeux de découpes, de renversements et déjà l’importance du rapport entre œuvre et espace de monstration apparaissait. Depuis de nombreuses années l’œuvre colle à l’espace...

XXX ans et plus…

XXX ans et plus…

En 2012, Raphaël Monticelli fêtait les 20 ans de mon association avec Pierre Cottalorda et narrait 10 années d’édition et d’aventures artistiques. Cette année, Alain Freixe prend la suite de ce récit, nous présente les nouveaux artistes qui ont marqué la galerie et La...

Exposition d’Eric Massholder

Exposition d’Eric Massholder

Une suite aux femmes aux lunettes… Contourner. Qu’y a-t-il au-delà des verres teintés ? La réponse des yeux au soleil. Et dans l’obscurité des corridors ou la pénombre des bâtiments publics ? Le disparaître renouvelle l’apparaître. S’adonner aux lunettes comme à...