Exposition Toos van HOLSTEIN

14 septembre 2012 - 13 octobre 2012
Toos van Holstein nous sert 4 lithographies faites de sang et d’or – du sang des combattants mêlé de sueur, et d’or, de cette lumière divine du panthéon grec qui préside aux aléas du combat, distribue les gloires et les désastres. Elle nous fait pénétrer la poussière, la fureur du combat, mais s’attarde sur les larmes des chevaux d’Achille, sur la fragilité d’un combattant blessé, et nous montre cette foule de guerriers exténués, véritables pantins aux mains des dieux et pourtant si ardents, fiers, héroïques.
Toos van HOLSTEIN illustre les chants 17 à 20 de l’Iliade

Voir aussi…

Exposition de Max Charvolen

Exposition de Max Charvolen

Dès les années 70 Max Charvolen travaillait la toile brute, libérée du châssis, par des jeux de découpes, de renversements et déjà l’importance du rapport entre œuvre et espace de monstration apparaissait. Depuis de nombreuses années l’œuvre colle à l’espace...

XXX ans et plus…

XXX ans et plus…

En 2012, Raphaël Monticelli fêtait les 20 ans de mon association avec Pierre Cottalorda et narrait 10 années d’édition et d’aventures artistiques. Cette année, Alain Freixe prend la suite de ce récit, nous présente les nouveaux artistes qui ont marqué la galerie et La...

Exposition d’Eric Massholder

Exposition d’Eric Massholder

Une suite aux femmes aux lunettes… Contourner. Qu’y a-t-il au-delà des verres teintés ? La réponse des yeux au soleil. Et dans l’obscurité des corridors ou la pénombre des bâtiments publics ? Le disparaître renouvelle l’apparaître. S’adonner aux lunettes comme à...