Exposition de Roland KRAUS

17 février 2017 - 18 mars 2017
Roland Kraus, né en 1942 en Bohème du Nord, a travaillé à Berlin et Bruxelles avant de s’installer dans la région niçoise en 2004. Son œuvre, qu’il développe en sculpture, peinture, dessin, estampe, résulte d’une subtile alchimie entre maîtrise technique, profondeur symbolique et spontanéité gestuelle. « C’est la main de la mort qui fait la grâce de la vie » écrit Serge Pairoux à propos de l’artiste : cette formule définit magnifiquement les illustrations que Roland Kraus a données pour « Longue Portée », texte de deuil de Raphaël Monticelli qui sera présenté lors de l’exposition. Ces illustrations, gravures sur bois et lino, parfois rehaussées, semblent figurer le cheminement du Grand Œuvre – la puissance du corps plein de vie, qui s’éteint (l’œuvre au noir) et resurgit plein de gloire (banc, rouge et or). Un instant cosmologique clôt l’ensemble en lui conférant toute sa dimension.
Roland KRAUS illustre « Longue portée » de Raphaël Monticelli

Voir aussi…

Exposition de Max Charvolen

Exposition de Max Charvolen

Dès les années 70 Max Charvolen travaillait la toile brute, libérée du châssis, par des jeux de découpes, de renversements et déjà l’importance du rapport entre œuvre et espace de monstration apparaissait. Depuis de nombreuses années l’œuvre colle à l’espace...

XXX ans et plus…

XXX ans et plus…

En 2012, Raphaël Monticelli fêtait les 20 ans de mon association avec Pierre Cottalorda et narrait 10 années d’édition et d’aventures artistiques. Cette année, Alain Freixe prend la suite de ce récit, nous présente les nouveaux artistes qui ont marqué la galerie et La...

Exposition d’Eric Massholder

Exposition d’Eric Massholder

Une suite aux femmes aux lunettes… Contourner. Qu’y a-t-il au-delà des verres teintés ? La réponse des yeux au soleil. Et dans l’obscurité des corridors ou la pénombre des bâtiments publics ? Le disparaître renouvelle l’apparaître. S’adonner aux lunettes comme à...