Exposition de Roland KRAUS

17 février 2017 - 18 mars 2017
Roland Kraus, né en 1942 en Bohème du Nord, a travaillé à Berlin et Bruxelles avant de s’installer dans la région niçoise en 2004. Son œuvre, qu’il développe en sculpture, peinture, dessin, estampe, résulte d’une subtile alchimie entre maîtrise technique, profondeur symbolique et spontanéité gestuelle. « C’est la main de la mort qui fait la grâce de la vie » écrit Serge Pairoux à propos de l’artiste : cette formule définit magnifiquement les illustrations que Roland Kraus a données pour « Longue Portée », texte de deuil de Raphaël Monticelli qui sera présenté lors de l’exposition. Ces illustrations, gravures sur bois et lino, parfois rehaussées, semblent figurer le cheminement du Grand Œuvre – la puissance du corps plein de vie, qui s’éteint (l’œuvre au noir) et resurgit plein de gloire (banc, rouge et or). Un instant cosmologique clôt l’ensemble en lui conférant toute sa dimension.
Roland KRAUS illustre « Longue portée » de Raphaël Monticelli

Voir aussi…

Henri BAVIERA et « Jeux de confinement »

Henri BAVIERA et « Jeux de confinement »

Ce « Jeux de confinement » est né de l’évidente collaboration que nous entretenons entre artistes, auteurs et éditeurs, et de l’impossibilité de nous rencontrer, d’échanger de vive voix, durant la première période de claustration.