Exposition de Toos van HOLSTEIN

12 mai 2016 - 11 juin 2016

« En parlant ainsi, Athéna le toucha d’une baguette et elle dessécha sa belle peau sur ses membres courbés, et elle fit tomber ses blonds cheveux de sa tête. Elle chargea tout son corps de vieillesse ; elle ternit ses yeux, si beaux auparavant ; elle lui donna un vêtement en haillons, déchiré, sale et souillé de fumée ; elle le couvrit ensuite de la grande peau nue d’un cerf rapide, et elle lui donna enfin un bâton et une besace misérable attachée par une courroie tordue. »

Comme dans l’Iliade, Toos van HOLSTEIN a réalisé des lithographies pour illustrer les cinq chants dont elle avait la charge, et nous présente : Ulysse, lavé, parfumé et vêtu d’une belle tunique devant une table garnie de mets succulents ; Perséphone qui fait venir Agamemnon et ses guerriers devant Ulysse, dans les demeures d’Hadès ; les sirènes ; les bœufs d’Hélios tués par les compagnons d’Ulysse, ce qui leur vaudra la mort ; et, en fin du premier volume, Ulysse, de retour à Ithaque, sous les traits d’un vieillard.

Toos van HOLSTEIN illustre les chants 10 à 14 de l’Odyssée

Voir aussi…

Exposition de Max Charvolen

Exposition de Max Charvolen

Dès les années 70 Max Charvolen travaillait la toile brute, libérée du châssis, par des jeux de découpes, de renversements et déjà l’importance du rapport entre œuvre et espace de monstration apparaissait. Depuis de nombreuses années l’œuvre colle à l’espace...

XXX ans et plus…

XXX ans et plus…

En 2012, Raphaël Monticelli fêtait les 20 ans de mon association avec Pierre Cottalorda et narrait 10 années d’édition et d’aventures artistiques. Cette année, Alain Freixe prend la suite de ce récit, nous présente les nouveaux artistes qui ont marqué la galerie et La...

Exposition d’Eric Massholder

Exposition d’Eric Massholder

Une suite aux femmes aux lunettes… Contourner. Qu’y a-t-il au-delà des verres teintés ? La réponse des yeux au soleil. Et dans l’obscurité des corridors ou la pénombre des bâtiments publics ? Le disparaître renouvelle l’apparaître. S’adonner aux lunettes comme à...