Exposition de Valérie SIERRA

24 octobre 2014 - 22 novembre 2014

Depuis plus de vingt ans, Valérie Sierra fait oeuvre à partir du détournement de bas en voile. Cette approche de l’art par l’objet et non par la figure pourrait

à tort- inscrire Valérie Sierra dans les avatars du nouveau réalisme et de toutes les tendances qui, depuis le début du siècle, focalisent l’art sur la récupération de l’objet. Dans l’oeuvre de Sierra tout vient du corps. Et du corps féminin. C’est ce corps qui donne aux bas dont elle se sert leur forme et leur galbe, leur raison d’être et cette poésie d’intimités tièdes. C’est ce corps, désormais disparu, à
peine représenté, qui initie toutes les images de perte et de deuil, de manque et de soif qui inondent l’oeuvre de Sierra et s’y donnent parfois forme verbale.

“Le Framboisier”, que nous éditons à l’occasion de cette exposition, est une correspondance d’une pudique intimité. En regard des textes, parfois énigmatiques, palpitent des transparences de peaux, des paysages, des bruits de sources et de fleurs, des musiques, et comme un remuement d’étoiles : débris de galaxies, fragments déchirés de voies lactées.

Valérie SIERRA della casa di Dio illustre « Le Framboisier » – romance épistolaire

Voir aussi…

Sabrina D’AGLIANO

Sabrina D’AGLIANO

Sabrina D’AGLIANO illustre « Elle dit Venise » de Raphaël Monticelli dans la collection « Une feuille de céramique »