Exposition Eric MASSHOLDER

11 mai 2012 - 9 juin 2012
Eric Massholder a choisi la xylographie pour illustrer ce moment de doute dans le camp des Achéens, dû à l’effacement d’Achille qui se retranche dans sa colère contre Agamemnon, et d’exaltation chez les Troyens portés par un monumental Hector. Des xylographies à trois couleurs dans lesquelles son dessin totalement hiératique, tracé d’un noir profond, est mis en vibration par des teintes d’eau fangeuse et de sable, des xylographies qui restituent le classicisme de l’art grec. Il a de plus réalisé le dessin figurant en couverture des ouvrages.
Eric MASSHOLDER illustre les chants 9 à 12 de l’Iliade

Voir aussi…

Exposition de Max Charvolen

Exposition de Max Charvolen

Dès les années 70 Max Charvolen travaillait la toile brute, libérée du châssis, par des jeux de découpes, de renversements et déjà l’importance du rapport entre œuvre et espace de monstration apparaissait. Depuis de nombreuses années l’œuvre colle à l’espace...

XXX ans et plus…

XXX ans et plus…

En 2012, Raphaël Monticelli fêtait les 20 ans de mon association avec Pierre Cottalorda et narrait 10 années d’édition et d’aventures artistiques. Cette année, Alain Freixe prend la suite de ce récit, nous présente les nouveaux artistes qui ont marqué la galerie et La...

Exposition d’Eric Massholder

Exposition d’Eric Massholder

Une suite aux femmes aux lunettes… Contourner. Qu’y a-t-il au-delà des verres teintés ? La réponse des yeux au soleil. Et dans l’obscurité des corridors ou la pénombre des bâtiments publics ? Le disparaître renouvelle l’apparaître. S’adonner aux lunettes comme à...