Exposition SLOBO

5 septembre 2008 - 11 octobre 2008

L’œuvre de Slobo est une grande vision picturale de la création du monde à sa fin… Dans son espace intérieur, Slobo semble terriblement vigilant, mystérieusement relié à l’énergie primordiale et fusionnelle des origines…

D’où vient cet aspect prophétique et visionnaire de Slobo, sinon de sa propre nature, d’homme arbre, relié aux valeurs essentielles du réel. Quoi d’étonnant qu’il soit lui-même comme une antenne de transmission cosmique ?

La désintégration produit la tension du chaos et du chaos renaît l’unité, son œuvre décrit bien la scène du réel. Les temps modernes sont éclatés, et nous ne savons plus sur quelle planète nous sommes dans ce réel-virtuel. Mais au sein de cette tragédie, se manifeste le centre, le point invisible, la renaissance infime de la partie dans le Tout.

Ainsi, l’œuvre de Slobo nous ouvre sur l’étonnement méditant. (Michel RANDOM)

Le projet pictural de Slobo visualise l’histoire corpusculaire de l’inerte. Il nous permettra de hanter les miroirs et d’errer sans fin dans des paysages mentaux inconnus et archaïques à la fois, là où la foudre lasse forge son image brisée à l’envers de tout tracé imaginable. L’univers des mondes en errance se dévoile et livre certains de ses secrets. Le peintre, en partage d’émerveillement, transfigure notre être aux vitraux peints de l’infini…
Invité à l’orage, convoqué à l’éclair, convié au nocturne banquet d’un silence d’atelier, par ses captures multiples et superposées, Slobo, plus qu’un instant de vie, dérobe de l’éternité. A la fin de chaque jour il fait d’un dernier soleil une légende de chaque soir. Seule l’absence d’hommes, dans ses toiles, est une énigme d’avenir. (Robert L. LIRIS)

Voir aussi…

Exposition de Max Charvolen

Exposition de Max Charvolen

Dès les années 70 Max Charvolen travaillait la toile brute, libérée du châssis, par des jeux de découpes, de renversements et déjà l’importance du rapport entre œuvre et espace de monstration apparaissait. Depuis de nombreuses années l’œuvre colle à l’espace...

XXX ans et plus…

XXX ans et plus…

En 2012, Raphaël Monticelli fêtait les 20 ans de mon association avec Pierre Cottalorda et narrait 10 années d’édition et d’aventures artistiques. Cette année, Alain Freixe prend la suite de ce récit, nous présente les nouveaux artistes qui ont marqué la galerie et La...

Exposition d’Eric Massholder

Exposition d’Eric Massholder

Une suite aux femmes aux lunettes… Contourner. Qu’y a-t-il au-delà des verres teintés ? La réponse des yeux au soleil. Et dans l’obscurité des corridors ou la pénombre des bâtiments publics ? Le disparaître renouvelle l’apparaître. S’adonner aux lunettes comme à...