Exposition Carmen BOCCU

19 février 2010 - 27 mars 2010

Carmen Boccu est indifférente aux expériences ordinaires et sa conscience est sereine et brillante comme une armure.

Il s’agit, pour elle, de se défendre de l’insupportable insolence de la banalité qui a réduit la complexité de l’existence à un grossier schéma de stéréotypes.

Mais l’art va au-delà et arrive d’au-delà.

Plutôt que de chercher des stéréotypes, le travail de Carmen Boccu tend ainsi à stimuler les archétypes, les rendant fertiles.

Contre l’indolence de l’âme, chaque détail, chaque éclat de vécu, condense de vastes portions de spiritualité.

L’art, parfois, est le plaisir des choses absentes.

Carmen Boccu travaille avec ordre et légèreté, comme elle respire.
L’ignorance est aux aguets avec ses outils de normalisation, et tente de codifier et justifier le monde dans les limites spatio-temporelles de notre culture occidentale.

Carmen Boccu s’en méfie et regarde ailleurs.

Voir aussi…

Exposition de Max Charvolen

Exposition de Max Charvolen

Dès les années 70 Max Charvolen travaillait la toile brute, libérée du châssis, par des jeux de découpes, de renversements et déjà l’importance du rapport entre œuvre et espace de monstration apparaissait. Depuis de nombreuses années l’œuvre colle à l’espace...

XXX ans et plus…

XXX ans et plus…

En 2012, Raphaël Monticelli fêtait les 20 ans de mon association avec Pierre Cottalorda et narrait 10 années d’édition et d’aventures artistiques. Cette année, Alain Freixe prend la suite de ce récit, nous présente les nouveaux artistes qui ont marqué la galerie et La...

Exposition d’Eric Massholder

Exposition d’Eric Massholder

Une suite aux femmes aux lunettes… Contourner. Qu’y a-t-il au-delà des verres teintés ? La réponse des yeux au soleil. Et dans l’obscurité des corridors ou la pénombre des bâtiments publics ? Le disparaître renouvelle l’apparaître. S’adonner aux lunettes comme à...