Exposition de Jean-Jacques LAURENT

du 22 octobre au 20 novembre 2021

Jean-Jacques Laurent est un artiste multiple, espiègle, joueur – il joue avec les matériaux, les techniques, l’espace, les nerfs des amateurs d’art ; les matériaux, ceux qui lui tombent sous la main, naturels ou synthétiques ; les techniques, sculptures, céramiques, peinture, dessin, gravure ; l’espace, car il est incapable de rester dans le cadre, il déborde ; les nerfs de son public et des auteurs ou galeristes avec qui il travaille parce qu’il n’est jamais là où on l’attend.

Dans ce nouvel ouvrage de la collection « l’Art au Carré », nous avons retenu deux de ces séries de peintures les plus récentes. Pour réaliser ses estampes, il utilise les ciseaux, les déchirures, colle, peintures et tampons. C’est dire qu’il accompagne les textes de Raphaël Monticelli et d’Alain Freixe d’originaux multiples mais quasi uniques. Et je lui ai demandé d’enrichir les exemplaires de tête d’œuvres originales issues de tout son panthéon pictural.

Jean-Jacques LAURENT Illustre un nouvel ouvrage de la collection « l’Art au Carré

Textes de Raphaël Monticelli et Alain Freixe

Justification du tirage :

– 10 ex. numérotés 1 à 10, enrichis d’une œuvre originale et d’une suite des 8 estampes,
– 10 exemplaires numérotés de 11 à 20/60, enrichis d’une suite des illustrations,
– 40 exemplaires numérotés de 21 à 60/60, comportant les 8 estampes signées par l’artiste,
– 30 exemplaires réservés à l’artiste, numérotés EA et dont les 2 premiers sont enrichis d’une œuvre originale et d’une suite et les 8 suivants d’une suite, et
– 20 exemplaires hors commerce, numérotés HC.

Caractéristiques de l’ouvrage :

Format : 25 x 28 cm.
Emboîtage : édition présentée en feuilles sous coffrets entoilés pour les exemplaires de tête et sous étui pour les autres.
Typographie : Les textes sont composés en Garamond 18 italique et romain et tirés sur les presses de La Diane Française à Nice.:18

Voir aussi…

Exposition de Max Charvolen

Exposition de Max Charvolen

Dès les années 70 Max Charvolen travaillait la toile brute, libérée du châssis, par des jeux de découpes, de renversements et déjà l’importance du rapport entre œuvre et espace de monstration apparaissait. Depuis de nombreuses années l’œuvre colle à l’espace...

XXX ans et plus…

XXX ans et plus…

En 2012, Raphaël Monticelli fêtait les 20 ans de mon association avec Pierre Cottalorda et narrait 10 années d’édition et d’aventures artistiques. Cette année, Alain Freixe prend la suite de ce récit, nous présente les nouveaux artistes qui ont marqué la galerie et La...

Exposition d’Eric Massholder

Exposition d’Eric Massholder

Une suite aux femmes aux lunettes… Contourner. Qu’y a-t-il au-delà des verres teintés ? La réponse des yeux au soleil. Et dans l’obscurité des corridors ou la pénombre des bâtiments publics ? Le disparaître renouvelle l’apparaître. S’adonner aux lunettes comme à...