Exposition de Remo Giatti

du 4 décembre 2020 au 9 janvier 2021
Cet ouvrage tiré à un très petit nombre d’exemplaires (30 au total) célèbre la carrière d’un artiste, Remo Giatti, graveur émérite, à travers l’évolution de son propre travail mais également à travers son parcours professionnel, les rencontres d’autres artistes, graveurs, écrivains, éditeurs, avec qui il a exposé, communiqué, partagé – certains sont toujours là pour témoigner, d’autres nous ont quittés. La partie consacrée au travail de Remo Giatti nous permet de suivre l’évolution des techniques et matériaux qu’il utilise – le métal, le bois, le lino, mais aussi le plexi, le rhodoïd et des pièces industrielles, de voir le mélange des techniques, surprendre l’apparition de la découpe du support et de l’importance des blancs, des évidements… et ceci au long de 37 estampes de petit format (16 x 23 cm).

La seconde partie est composée de 26 estampes de 18 artistes différents :

Ciprian Chirileanu, Ovidiu Petca (Roumanie), Luca Crippa, Riccardo Licata, Elena Mezzadra, Valerio Righini, Nicola (Lily) Sene, Giancarlo Vitali, Lydia Silvestri (Italie), Luce Delhove (Belgique), Osvaldo Jalil (Argentine), Jurj Jakovenko (Bielorussie), Marc Dautry, André Masson (France), Eric Massholder (Allemagne), Peter Velikov (Bulgarie), Wolfgang Seierl (Autriche), Fernando Santiago (Porto Rico).

Ces oeuvres de même format, nous offrent une ballade dans l’art de l’estampe contemporaine.

L’ensemble est présenté sous une jaquette enrichie d’une linogravure d’Elena Mezzadra, puis inséré dans un béton de Martin Miguel.

Le tout est présenté dans un coffret en bois ouvrant sur une linogravure de Luca Crippa.

 

Justification du tirage

30 exemplaires dont 10 d’artiste et 10 hors commerce

Prix :

1 des 10 exemplaires …………………………………… 3 800 €

REMO FIATTI ILLUSTRE UNE SÉLECTION DE POÈMES DE GUIDO GIULIANTE, TRADUCTION RAPHAËL MONTICELLI, DANS LA COLLECTION  « MUSEE DE POCHE »

Voir aussi…

Exposition de Max Charvolen

Exposition de Max Charvolen

Dès les années 70 Max Charvolen travaillait la toile brute, libérée du châssis, par des jeux de découpes, de renversements et déjà l’importance du rapport entre œuvre et espace de monstration apparaissait. Depuis de nombreuses années l’œuvre colle à l’espace...

XXX ans et plus…

XXX ans et plus…

En 2012, Raphaël Monticelli fêtait les 20 ans de mon association avec Pierre Cottalorda et narrait 10 années d’édition et d’aventures artistiques. Cette année, Alain Freixe prend la suite de ce récit, nous présente les nouveaux artistes qui ont marqué la galerie et La...

Exposition d’Eric Massholder

Exposition d’Eric Massholder

Une suite aux femmes aux lunettes… Contourner. Qu’y a-t-il au-delà des verres teintés ? La réponse des yeux au soleil. Et dans l’obscurité des corridors ou la pénombre des bâtiments publics ? Le disparaître renouvelle l’apparaître. S’adonner aux lunettes comme à...