Exposition de Gérard Eli

du 12 mars au 3 avril 2021

Gérard Eli illustre deux feuilles de céramique sur des textes d’Alain Freixe et Françoise Oriot

Ebéniste et décorateur de formation, créateur d’agencements et de meubles uniques à la demande, Gérard Eli dérive progressivement vers l’art et réalise des pièces qui, perdant leur utilité fonctionnelle, vont devenir objets d’art et de décoration.

Détestant jeter une matière si précieuse et sacrée que le bois, il récupèrera l’ensemble des copeaux issus de son travail pour les assembler en des blocs compacts auxquels il incorporera des teintes et pigments naturels.

De ces blocs de copeaux qu’il découpera en tranche, il créera de nouvelles pièces, paysages aléatoires qui chaque fois le surprendront et surprendront son public.

GERARD ELI ILLUSTRE DEUX « FEUILLES DE CÉRAMIQUES »
SUR DES TEXTES D’ALAIN FREIXE ET FRANÇOISE ORIOT

Il va vite adjoindre au bois, son matériau de prédilection, la céramique qu’il traitera en blanc et noir, dessinant ou écrivant, en creux ou en pigments, tel le découvreur d’une nouvelle sémiologie. Ce sont ces deux aspects de son travail que nous avons décidé de célébrer lors de cette exposition avec l’édition de deux « feuilles de céramique », comportant, l’une, deux céramiques, sur un texte d’Alain Freixe, et, l’autre, deux feuilles issues de ses blocs de copeaux qu’il appelle « MOC », accompagnée d’un texte de Françoise Oriot.

Voir aussi…

Henri BAVIERA et « Jeux de confinement »

Henri BAVIERA et « Jeux de confinement »

Ce « Jeux de confinement » est né de l’évidente collaboration que nous entretenons entre artistes, auteurs et éditeurs, et de l’impossibilité de nous rencontrer, d’échanger de vive voix, durant la première période de claustration.